INDEX    │  LCGO  │  RELIC RUN  │  LCTOO  │  LCGOL  │  LARA CROFT  │  FILMS  │  GOODIES  │  JEUX TOMB RAIDER  │  FANS ARTS  │  COMICS  │  NIVEAUX TRLE

FANS FICTIONS   -   LA DAGUE DU DÉDRAGON

NOTRE PAGE FACEBOOK  NOTRE PAGE TWITTER  NOTRE CHAINE YOUTUBE  ENCHERES EBAY 

 

N'hésitez pas à laissez vos commentaires à l'auteur, dans le sujet de son histoire : La Dague du Dedragon

C'était l'après-midi, Lara Croft faisait sa routine habituelle dans son humble demeure : elle démantibulait des cibles en bois à coût de revolver, en tranchait quelques-unes à coup d'épée ou en les détruisant en mille miettes à coup de pied. C'est alors que son majordome l'interrompit pour lui dire qu'elle avait reçu un message de la part d'un de ses amis, Jean-Yves, que celui-ci avait fait une découverte sensationnelle. Lara prit la lettre que le majordome lui tendit et la lit. Dans la lettre, il était question qu'il avait découvert une ancienne caverne qui contiendrait des indices pour dire que les dragons, à une certaine époque, existaient et il l'invita à venir le rejoindre. Lara fût aussitôt intriguée par cette affaire qu'elle décida de partir le jour même en Europe pour le rejoindre. Elle envoya un télégramme à Jean-Yves pour lui dire qu'elle arrivait dans la soirée. Plus tard, elle prit donc l'avion en partance de la France en fin d'après-midi.

Arrivée à destination, Jean-Yves l'attendait :
- Lara ! Comme je suis content de te revoir !
- Ce cher Jean-Yves ! Toujours aussi accueillant ! Et alors, cette histoire de caverne ?
- Eh bien, en tentant de faire des recherches sur un site archéologique, j'ai découvert une immense caverne, et  j'ai trouvé sur les murs, des traces d'écailles. Au sol, il y avait pleins d'os de vaches et de moutons. Et le plus important de tout, j'ai trouvé pleins de pièces d'or et de joyaux datant de l'époque médiévale. Évidemment, pour éviter que personne ne découvre cette caverne, je l'ai camouflé par des rochers. Avec tous les indices que j'ai trouvé, je conclus que c'est une caverne de dragon.
- Très intéressant !
- Pour l'instant, il est tard ; allons dormir et demain je te ferai visiter la caverne.

Le lendemain matin, Jean-Yves et Lara étaient sur le chemin de la caverne du dragon en étant sur des chevaux. Ils arrivèrent sur les lieux quelques minutes plus tard. Jean-Yves indiqua l'endroit et enleva les rochers aussitôt arrivé devant l'entrée de la caverne. Lara l'aida, puis, lorsque toutes les pierres étaient retirées, Lara prit une torche et entra avec Jean-Yves. À l'intérieur, tout était sombre mais il y avait quelques rayons de soleil qui passaient à travers des trous du haut de la caverne. Lara put découvrir des traces d'écailles sur les rochers ; sans doute lorsque le dragon voulant sortir de sa caverne, il frottait son corps sur quelques rochers. Au sol, il y avait toute sorte d'os d'animaux de fermes : des vaches, des moutons, des cochons et autres gros animaux.
Un peu plus loin, Lara vit une petite montagne de pièces d'or, de bijoux et de couronnes. Le tout était éclairé par quelques rayons de soleil. Lara regarda les bijoux et vit en effet, que ces pièces dataient de l'époque médiévale. En visitant davantage la caverne, elle aperçut quelque chose qui brillait dans un coin. Elle s'approcha et aperçut une dague magique dont le bout avait la forme d'une tête de dragon.
- Qu'as-tu trouvé là, Lara ?
- On dirait une espèce de dague magique. Attends, voyons cela de plus près...

Aussitôt qu'elle mit ses doigts sur la dague pour la prendre, Lara sentit que tout disparaissait autour d'elle en tourbillonnant. Elle devint étourdie, lâcha la torche et perdit connaissance au bout de quelques secondes.
Lorsqu'elle revint à elle, elle était toujours dans la caverne mais seule. Elle avait toujours la dague dans sa main. Elle entendit soudainement un souffle profond et régulier provenir non loin d'elle. Elle se leva tranquillement et alluma une torche. À peine la lumière éclairait tout autour d'elle, qu'elle sursauta et tomba à la renverse en reculant, elle venait de voir un gros dragon rouge endormit juste devant elle à environ un mètre. La chute au sol fit du bruit qui fit réveiller le dragon. Paniquée, elle recula rapidement et brandit sa dague devant elle...

C'est alors que le dragon se leva et lui dit d'une vois grave :
- Non, attends ! Qui es tu et que fais tu ici ? N'aie pas peur, je ne te veux aucun mal, je ne suis pas du genre à manger des femmes.

Lara, le cœur battant, hésita un moment ; comment allait elle faire confiance à une créature de l'imaginaire ? Après quelques secondes, le dragon lui dit d'une voix plus douce :
- Allez, baisse ta dague.

Finalement, Lara obéit, mit la dague dans sa poche et lui dit :
- Je me nomme Lara, j'ignore comment je suis arrivée ici, j'avais cette dague en main lorsque je l'ai prise dans cette caverne et puis, je ne me souviens plus très bien... Lorsque je me suis réveillée, je me suis retrouvée ici devant toi.
- Étrange... Eh bien moi, je suis un dragon solitaire. Personne ne veut venir avec moi. A chaque fois que j'apparaît, ils ont peur et veulent me chasser.
- Qui ça "ils" ?
- Eh bien, les habitants du village, non loin d'ici !
- Un village ? Je ne me souvenais pas qu'il y avait un village.
- Il y a toujours eu un village ici, depuis que je suis né cela fait, au moins, 200 ans.
- 200 ans ??? Mais au fait, à quelle époque sommes-nous ?
- Ça, je l'ignore... et je ne vois pas de quoi tu parles.

Lara venait de constater qu'elle n'était plus dans la même époque, qu'elle avait remonté le temps. Lara lui demanda :
- Tu peux me mener à ce village ?
- Bien sûr ! Mais pas très loin car je n'ai pas envie de recevoir des flèches dans l'estomac !
- D'accord. Mais au fait, quel est ton nom ?
- Heu... je ne sais pas ! Je ne crois pas avoir de nom ! Appelle-moi comme tu le voudras.
- Très bien, disons... Drake. Ça te va ?
- Parfait! 

Lara et Drake sortirent de la caverne. Dehors, il faisait une légère brise chaude et agréable. Le soleil brillait et il y avait quelques nuages éparpillés dans le ciel. À la grande stupéfaction de Lara, il n'y avait plus de site d'archéologie ; à la place, il y avait une petite clairière et ensuite, un petit bois. Drake s'agenouilla et déploya ses grandes ailes flamboyantes :
- Allez, monte !

Lara prit place sur le dos de Drake et tenta de trouver une position confortable entre les pointes de son dos. Puis, par une petite propulsion, le dragon décolla et s'envola par-dessus les arbres. Le vent était plus fort et s'engouffra entre les cheveux de Lara. Celle-ci vivait une expérience unique, c'était la première fois qu'elle chevauchait un dragon ailé, venu de l'époque médiévale. Après quelques minutes de vol, le dragon se posa tout près d'une rivière :
- Voilà, je n'irai pas plus loin ! Tu vois ce sentier ? Il mène directement au village. C'est ici, que les villageois viennent trouver leur eau et c'est également ici que leurs chevaux viennent boire.

Il indiqua avec sa griffe, un sentier de terre remplit de traces de pas, puis ajouta :
- Moi, je vais boire un peu d'eau. J'ai une de ses soifs ! Alors, bonne chance ! Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié ta présence.
- Et comment pourrais-je te retrouver si j'ai besoin de toi ? demanda Lara en se retournant vers lui.
- Tu n'auras qu'à crier le nom que tu m'as donné. Je te surveillerai de loin, j'ai une très bonne vue et j'ai également une très bonne ouïe.
- D'accord, alors, au revoir !
- Bonne chance !

Puis, pendant que Lara s'éloignait de Drake, celui-ci plongea sa tête dans la rivière pour s'abreuver. Pendant le trajet, Lara se demandait bien comment elle pourrait revenir dans son époque. C'est en prenant la dague qu'elle a atterrit ici. Elle devait donc faire quelque chose avec la dague pour retourner dans son époque. Mais quoi ?
Après quelques minutes de marche, Lara arriva enfin au village. En entrant, elle constata que les gens la dévisageaient à cause de ses vêtements qui ne sont pas d'époque. Elle aperçut un auberge non loin de là et s'y dirigea. Elle poussa la grande porte de bois qui grinçait et entra. À l'intérieur, il y avait des tables de bois entourés de chaises et un foyer de pierre dans un coin. Certaines personnes la regardèrent d'un drôle d'air en la voyant. Elle s'approcha du bar où l'aubergiste l'observa bizarrement tout en nettoyant un pichet de bière vide avec un vieux chiffon humide.

Lara s'arrêta devant le bar et l'aubergiste lui demanda d'une voix peu accueillante :
- Vous désirez, ma p'tite dame ?
- Eh bien... je suis perdue et j'aimerais savoir où je suis et à quelle époque nous sommes ?
L'aubergiste grogna un peu et dit:
- Ici, c'est Bourleduc et pour c'qui est de l'époque, j'en sais strictement rien, ma p'tite dame ! Désirez-vous bouère quec chose?
- Pas vraiment, non, merci ! Mais par contre, connaîtriez-vous une personne qui pourrait m'en dire davantage sur cette dague ?
Elle déposa la dague magique sur le comptoir et l'aubergiste se pencha pour l'observer attentivement d'un air interrogateur. Puis, l'objet scintilla légèrement pour révéler qu'elle était magique. Alors l'aubergiste lui répondit :
- Ben y'a le magicien du "villâge"... Darfus qui s'appelle. Il habite à deux pas d'ici, suffit de continuer vers le "villâge" pis vous allez "vouère" une maison "nouère" avec une grosse cheminée "sou la drouète". C'é là!
- Très bien, je vous remercie!

Elle reprit la dague et quitta l'auberge pour aller vers Darfus, le magicien. Lara se dirigea vers le centre du village pour trouver le repaire du magicien Darfus. Tous les passants qu'elle croisa, lui jetèrent un regard interrogateur à cause de son habillement et cela la rendit mal à l'aise. Après quelques minutes de marche, elle aperçut enfin la demeure de Darfus grâce aux explications de l'aubergiste. Elle alla devant la porte en bois de la maison et frappa. Après quelques secondes, la porte s'ouvrit, laissant place à un petit homme à cape violette, chauve, avec une petite barbe blanche. L'homme la regarda pendant un court moment et demanda :
- Bonjour ! À qui ai-je l'honneur ?
- Je m'appelle Lara et je voudrais parler au magicien Darfus.
- C'est moi, que puis-je faire pour vous ?
- Je suis venue ici pour que vous m'aidiez à identifier les pouvoirs de cette dague. J'ai l'impression qu'elle est ensorcelée.

Elle lui montra la dague et celui-ci la prit. Il la regarda de tout les côtés et invita Lara à entrer. À l'intérieur, il y avait toute sorte de choses intéressantes : une bibliothèque remplie de vieux manuscrits et de grimoires, des potions de toutes les couleurs, des plantes qui bougeaient toutes seules dans leurs pots et une marmite de liquide bouillante dans la cheminée allumée. Le magicien Darfus alla chercher un livre dans la bibliothèque et invita Lara à s'asseoir en désignant le fauteuil dans un coin. Lorsque Lara s'installa confortablement dedans, une voix grave provenait du fauteuil :
- Alors, est-ce que vous êtes assise confortablement ?

Lara poussa un petit hurlement et se releva en deux temps trois mouvements. C'est alors que Darfus, qui était revenu et avait constaté la scène, lui dit :
- Oh! C'est vrai, j'avais complètement oublié de vous dire... c'est mon fauteuil magique qui parle lorsqu'il y a quelqu'un assis dessus ! Excusez-moi, j'aurais dû vous le dire, mais approchez ici, venez avec moi !

Darfus incita Lara à venir à son bureau. Il déposa le livre dessus où on pouvait voir en lettres jaunes : "recueil d'armes magiques", puis il alluma une sorte de petit globe flottant au-dessus de lui en frappant des mains. Le globe produisait beaucoup de lumière malgré sa petite taille. Darfus ouvrit le livre et commença à fouiller dedans. À chaque page, on pouvait voir toute sorte d'armes bizarres ou non ; il y avait de drôles d'épées, des haches de toute sortes et d'autres armes étranges. C'est alors, qu'il arriva dans la section des petites armes de poche. Après quelques pages de tournées, il arriva enfin à celle de la dague en question. L'image dans le livre était la même que celle de la dague. En haut de la page, il y avait d'inscrit : "Dague du Dédragon".

- Nous y voilà, c'est la Dague du Dédragon !
- Écoutez bien : "cette dague a été créé par un puissant sorcier, nommé Verdelet, qui haïssait les dragons plus que tout. Il créa cette dague pour avoir la possibilité d'éliminer les dragons sur la terre avec une facilité enfantine.
Cette dague permettait à celui ou celle qui le touchait, de remonter le temps et d'éliminer le dragon qui lui était confié, en le plantant dans son cœur. Ceci étant fait, le possesseur de la dague pouvait retourner dans le futur au moment même où il l'avait pris. Seuls les dragons endormis étaient confiés automatiquement par la dague pour ne pas que les dragons puissent remarquer quoi que ce soit et ainsi, mourir sans se défendre. Cette dague permettait surtout d'éviter les attaques des dragons puisqu'elle visait principalement l'endroit le plus près où un dragon pouvait se tenir. Ainsi donc, pendant un combat, par exemple, il lui suffisait de retourner dans le temps pour éliminer le dragon voulu et lorsqu'il retournait dans son temps, le dragon avait disparu puisqu'il était mort par la dague! Le voyage dans le temps n'a pas lieu si une personne touche la dague et qu'elle est déjà attribuée à une personne qui vient de voyager dans le temps. Si la personne mourrait de quelque façon que ce soit, seule la dague retournait dans le futur".

Lara venait de tout comprendre à présent. Il lui suffisait de tuer Drake pour qu'elle puisse retourner dans son temps. Darfus regarda Lara d'un air étrange et lui demanda :
- Ainsi donc, vous venez du futur ?
- Précisément !
- Et vous avez pris la dague ?
- Oui.
- Mais alors, vous avez été en présence avec un dragon n'est-ce pas ?
- En effet !
- Alors... comment se fait-il que vous ne l'ayez pas tuer ?
- Parce que je l'avais réveillé et que j'ignorai le pouvoir de cette dague.
- Dans ce cas, pourquoi est-ce qu'il ne vous a pas dévoré ?
- Parce qu'il ne veut faire aucun mal à qui que ce soit. Il se sent juste très seul.

C'est en prononçant cette phrase que Lara constata que ce serait triste de tuer un dragon qui est inoffensif. Puis, Darfus ajouta :
- Alors, ça explique pourquoi il ne nous attaque jamais et que vous êtes vivante. Généralement, les dragons sont des créatures sans pitié qui tuent tout ceux qu'ils rencontrent. Mais où avez-vous trouvé la dague ?
- Dans la caverne d'un dragon dans mon temps.
- Dans la caverne d'un dragon ? Comment a-t-elle pu arriver là ?
- Je l'ignore ! Mais tout ce que je veux, c'est rentrer chez moi ! Merci beaucoup de m'avoir aidée !
- Pas de quoi ! Alors, bonne chance !

Elle reprit la dague et se dirigea vers la sortie. Aussitôt hors de la demeure du magicien Darfus, elle entendit :
- La voilà !
Puis, elle se fit prendre directement par des gardes qui l'attendaient. Un d'entre eux prit les bras de Lara par derrière et celle-ci tenta de se dégager, mais le garde tenait bon. Alors Lara cria tout en essayant de se dégager de plus belle :
- Lâchez-moi ! Qu'est-ce que vous me voulez ?
Puis, un garde costaud s'approcha d'elle, sans doute le chef de la bande et lui répliqua de sa voix grave :
- Silence, sorcière ! Le roi du village nous a ordonné de te capturer ! Tu vas être conduite aux cachots où tu seras enfermée à double tour !
- Sorcière ? Pourquoi me considérez-vous comme une sorcière ?
- C'est pourtant bien ce que tu es ! La preuve, tu viens de sortir de chez notre magicien. De même, ton accoutrement est vraiment très étrange.
- Et c'est ça que...
- SILENCE et pas un mot de plus ! Emmenez-la aux cachots !

Lara tenta à maintes reprises de se débattre, sans succès et c'est alors qu'elle se souvint d'une chose. Elle prit une grande respiration et hurla :
- DRAKE ! AU SECOURS ! AIDE-MOI !

Quelques instants plus tard, c'était la panique générale dans le village et l'alerte était donnée : Le dragon était revenu !
Les gardes qui transportaient Lara, regardaient autour d'eux pour apercevoir le dragon quelque part. Mais ils ne se doutaient pas qu'il s'élançait sur eux par derrière. Drake sortit ses griffes et envoya en l'air quelques gardes qui s'écroulaient au loin. Lara en profita pour frapper le garde qui tenait ses bras en lui donnant un bon coup de pied. Puis, elle frappa quelques gardes par ses poings et ses pieds et s'élança vers la liberté. C'est alors qu'elle se fit propulser dans les airs par derrière et atterrit sur le dos de Drake. C'était celui-ci qui lui avait donné une petite propulsion vers le haut en utilisant sa tête. Puis, Drake prit de l'altitude en s'enfuyant du village en disant :
- Ça va ? Tu étais entre de mauvaises mains !
- Merci pour m'avoir sauvée, cher Drake !
Drake fut très flatté et se dirigea vers sa caverne en battant des ailes. Arrivé à la caverne, Drake se posa tout doucement et Lara descendit. Drake dit à Lara, en la regardant de son oeil jaune reptilien :
- Je vais aller chercher de quoi manger un peu. Reste ici et surveille ma caverne.
- D'accord.
Puis, Drake s'élança vers le haut en battant des ailes et rajouta :
- Je serai de retour dans quelques minutes.
Puis, il s'éloigna dans le ciel. Lara alla dans sa caverne et s'adossa sur une paroi rocheuse lisse de celle-ci. Puis, elle s'endormit, épuisée de toute se qu'elle venait de vivre. La caverne était chaude et très confortable ; elle se sentait bien. C'est alors qu'elle se fit réveiller par des cris de guerres au loin. Elle se leva et s'approcha de l'entrée de la caverne pour voir de quoi il s'agissait. Puis, très rapidement, Drake apparut et lui dit :
- Il n'y a pas de temps à perdre, il faut partir ! Vite !

Puis, une grosse flèche transperça la tête de Drake, faisant gicler le sang par sa gueule, ce qui fit hurler Lara. Elle constata alors qu'elle était toujours adossée à la paroi rocheuse dans la caverne de Drake et qu'il n'y avait rien d'anormal. Elle avait rêvée.
C'est alors que Drake, qui était à l'entrée de la caverne, se précipita vers elle en disant :
- Qu'est-ce qui se passe ? Je t'ai entendu hurler !
- J'ai fait un affreux cauchemar !
- Ah, tu m'as fait peur ! Regarde, je suis revenu avec la nourriture.
Lara vit derrière Drake un bœuf mort et ensanglanté et fit une face de dégoût. Drake lui dit :
- Qu'y a t'il ? Tu n'aimes pas le bœuf ?
- Eh bien... cru, non !
Drake pouffa de rire et lui dit après :
- Évidemment ! Moi non plus ! C'est pour ça que je vais le faire cuire !
Lara n'espérait jamais devoir manger comme les hommes des cavernes mais elle n'avait pas le choix pour cette fois. Elle répondit :
- Ah, eh bien, ça change tout ! Je vais te laisser le cuire, pendant ce temps je vais aller prendre l'air.
- Ne traînes pas trop car cela sera vite prêt !

Puis, Lara s'éloigna de la caverne en évitant de voir le bœuf mort recouvert de sang et d'entailles. Drake, lui, gonfla son gros ventre et envoya un souffle énorme de feu sur la bête morte. Lara essaya de trouver un endroit où elle pourrait trouver des fruits. Elle fouilla un peu et put trouver des baies sauvages et des fraises des champs. Elle en mangea un peu. Puis, Drake l'appela et elle s'en alla le rejoindre. Le bœuf était tout brûlé à présent et une odeur de viande cuite régnait dans la caverne. Drake prit du bœuf cuit, en utilisant sa patte avant griffue et en donna à Lara en disant :
- Tiens, prends ! C'est très bon !
Lara fût très dégoûtée en voyant le petit tas de viande cuite qui fumait sur la patte de Drake tendue vers elle mais elle le prit quand même pour ne pas offenser Drake. Tous deux mangèrent le bœuf jusque tard dans la soirée.
Lorsque Drake eu terminé, son ventre avait grossit et il se mit à bâiller, dégageant une odeur de bœuf pourri. La caverne était devenue plus sombre et Lara ne vit presque rien. Quant à Drake, il pouvait voir dans le noir. Lara commençait également à avoir froid et dit à Drake :
- Serait-il possible de faire un feu ? J'ai froid et je ne vois rien.
- Il faudrait que tu ailles chercher du bois mais vu que tu ne vois rien, je vais m'en charger.

Il se dirigea vers la sortie et s'en alla dans la pénombre. Puis, Lara entendit des branches craquées et Drake revint avec un tas de branches de bois dans sa gueule qu'il déposa au sol.
- Voilà ! Maintenant il suffit que je l'allume.
Il gonfla son ventre et cracha des flammes sur le tas de bois. Un feu venait de naître et la caverne se réchauffa. Lara prit quelques pierres et les disposa en cercle autour du petit tas de bois. Puis, Drake dit à Lara :
- Bonne nuit, moi je suis épuisé !
- Bonne nuit Drake !

Celui-ci posa sa tête sur le sol, ferma les yeux et s'endormit en envoyant des petits nuages de fumée par ses naseaux lorsqu'il respirait. Lara, tant qu'à elle, ne dormit pas. Elle savait qu'il fallait tuer Drake pour rentrer chez elle. Elle attendit plusieurs minutes pour s'assurer que Drake dormait profondément. Puis, elle se leva tranquillement et s'approcha de son ventre écailleux. Elle brandissait la dague, mais ne donna pas le coup de grâce. Elle avait le coeur lourd. Drake lui avait sauvée la vie. Comment pouvait-elle le tuer ? Puis, elle pensait à sa demeure, à Jean-Yves, à sa richesse, elle ne pouvait pas rester ici. Alors, elle chuchota à Drake :
- Pardonne-moi mon ami, mais je n'ai pas le choix !

Puis, par un mouvement brusque, elle planta la dague dans le ventre de Drake. Celui-ci se réveilla et hurla de douleur. Lara recula. Drake, qui perdait ses forces, la regarda d'un air désespéré, furieux et incompris tout à la fois, et lui dit d'une voix faible :
- Qu'est-ce que... tu as fait ? Pourquoi est-ce que... tu... m'as tué ?
Lara avait les larmes aux yeux. Elle répondit :
- Pardonnes moi Drake, mais il fallait que je te tue pour revenir dans mon époque. Tu es un bon dragon ! Je ne t'oublierai jamais ! Adieu !

Drake perdit beaucoup de sang et s'affaissa au sol, mort. C'est alors que la dague plantée dans le cœur de Drake s'illumina et envoya un rayon de lumière sur Lara qui hurla. Quelques instants après, elle se retrouva dans les bras de Jean-Yves qui lui dit :
- Lara ! Lara ! Est-ce que ça va ? Pourquoi tu pleures ?
- Jean-Yves ! Comme je suis contente de te revoir !
- De me revoir ? Mais tu n'es même pas partie !
- Oh si que je suis partie, mais tu ne le savais pas.

Puis, la dague apparût tout près d'eux dans un éclat de lumière et s'éteignit. Puis, elle devint complètement grise : la tête colorée du petit dragon perdit de sa couleur. La dague venait de tuer le dernier dragon. Lara comprit alors, que la dague avait tué tous les autres dragons mais que celle-ci ignorait que Drake avait été mort de vieillesse avant. Ainsi, il fallut qu'elle voyage dans le temps très loin en arrière pour que la dague s'assure que tous les dragons soient morts. Elle s'approcha de la dague, la ramassa et la mit dans sa poche. Puis, le trésor au milieu de la caverne disparut comme par enchantement. Jean-Yves était abasourdi et dit :
- Le tas d'or ! Comment se fait-il qu'il ait disparu ?

Lara comprit que Drake était devenu sûrement hostile un jour et qu'il voulut posséder les trésors du village en tuant tout les hommes. En le tuant avec la dague, alors toute trace de sa vie hostile avait disparu. Ainsi, peut-être était-ce mieux de le tuer. Elle répondit à Jean-Yves :
- Je ne sais pas mais partons, il n'y a plus rien à faire ici. Tu pourras toujours revenir si tu veux, mais pas pour moi. Merci !
- D'accord Lara.

Jean-Yves s'en alla et Lara commença à le suivre, lorsqu'elle vit le squelette de Drake dans un coin de la caverne, à l'endroit même où elle l'avait tué. Elle s'approcha de lui et dit :
- Pardonnes moi Drake !

Elle s'en alla et rentra chez elle avec Jean-Yves. Quant à la dague, ce fut un objet supplémentaire qui prît place dans son musée personnel et elle se rappellera toujours de Drake en la regardant à chaque fois.

© COPYRIGHT : L'auteur est DRAGONSLOVER. Elle a été crée le 15 novembre 2004. Toute reproduction partielle ou complète, est strictement interdite sans son accord.

 
Retour en haut

"FANSITE OFFICIEL" LARAIDER © 2003 /   -  Reproduction du site strictement interdite  -  Copyright n°00037413 chez CopyrightDepot

Tomb Raider & Lara Croft sont des marques déposées par Square Enix, Crystal Dynamics, Eidos Interactive, Core Design et Tomb Raider.

Partenaires privilégiés : Trainers City | AnnuGratuit | DansLeMonde