INDEX    ANNUAIRE   YOUTUBE    CONCOURS    AMAZON / EBAY    ANNONCES    FACEBOOK    SONDAGES   FORUMS   CONTACT 

TOMB RAIDER ANNIVERSARY      -    Avant Première VIP

 
.

LCGO   │   RELIC RUN   │   LCTOO   │   LCGOL   │   LARA CROFT   │   FILMS   │   GOODIES   │   LES JEUX TOMB RAIDER   │   FANS ARTS   │   COMICS   │   NIVEAUX TRLE

.


Comme l'année dernière pour la sortie de Tomb Raider Legend, la société EIDOS FRANCE a renouvelé son invitation personnelle au site LARAIDER pour l'avant-première VIP de Tomb Raider Anniversary, ce mercredi 14 février 2007 à 18h00, au siège social à Paris Clichy (75012).

Cette année, je n'ai pas pu y aller car je n'ai été avertie que tard (ce qui faisait trop juste pour prendre mes dispositions) mais j'ai envoyé une de nos membres du forum à cette présentation :
Corinne.

Je vous laisse le soin de découvrir son compte rendu, avec toutes des infos sur le jeu :)

TOMB RAIDER ANNIVERSARY
Qu’on se le dise : Lara est éternelle …

En général, le jour de votre anniversaire, les personnes qui vous aiment vous offre un cadeau pour marquer ce jour particulier. Eh bien pour ma part, même si c’est aujourd’hui MON anniversaire (le 15 février), c’est MOI qui vous fais un cadeau ; cela change des habitudes. Je suis donc très fière de vous faire partager les émotions d’une journée inoubliable, un rendez-vous avec mon idole et votre jeu préféré.

Tout avait commencé avec une promesse que Laraider et moi avions scellée quelques semaines auparavant, de partager le moment unique de la présentation du prochain jeu d’Eidos, en montant toutes les 2 à Paris. Le moment fut venu, avec une invitation d’Eidos pour l’avant-première,  il y a seulement quelques jours. Pour Laraider, impossible de se déplacer ; pour moi, et parce qu’une promesse est une promesse, Laraider a convaincu son contact Eidos de me recevoir en son nom.

Ce 14 février 2007, jour anniversaire de notre chère Lara, me voici dans le train avec une mission d’importance : arrivée à bon port (ce qui n’est pas une sinécure) et vous faire vivre cette aventure au plus près. J’arrive à Clichy avec 1h d’avance. Je suis impatiente de rejoindre les locaux d’Eidos, de faire connaissance avec le staff, et de voir ce que le prochain jeu va nous réserver.

Finalement, 18 heures (l’heure du rendez-vous) arrive enfin ; là, l’équipe est en ébullition, envieuse de nous faire partager son nouveau « bébé ». Un pot a été préparé à notre intention, avec une personne aux petits soins avec nous, prête à nous servir champagne, café ou boissons fraîches. Nous sommes plus nombreux que ce à quoi je m’attendais. Je croise des personnages familiers fans de Tomb Raider, comme Clara de Captain Alban ou Fou Solitaire. Nous nous trouvons dans la « salle aux trésors » de Lara Croft. Sur les étagères, sur les murs, des objets de collection comme s’il en pleuvait, des posters, des jeux, la collection Atlas … tout l’univers Lara Croft est à notre disposition ; je prends quelques photos pour immortaliser le lieu.

                                

Florent Moreau (directeur Marketing) prend la parole de suite :
- Tomb Raider Anniversary ne sera pas un simple remake de Tomb Raider 1 ; l’idée est de recréer l’atmosphère du premier jeu, en se basant sur les recettes éprouvées de l’opus, mais en utilisant les techniques actuelles. Le gameplay se base sur celui de Legend et des mouvements spectaculaires supplémentaires seront apportés.

En effet, avec Legend, des possibilités de jeu et de mouvements n’ont pas été totalement exploités et avec Anniversary, Lara devrait bénéficier d’encore plus de relief et davantage de dynamisme. Si, si, c’est possible ! Les questions fusent, dont la fameuse date de sortie officielle.

Le jeu devrait faire son apparition en Mai 2007 mais la date officielle n’est pas encore communiquée. Pour le lancement, il sera présenté sur 3 plateformes : PC, PSP et PS2 Sony est partenaire exclusif du jeu. Eidos explique son choix d’exclusivité avec la croissance toujours exponentielle de vente de consoles PS2, même s’il n’est pas abandonné l’idée d’utiliser à terme le support PS3. Pour la plateforme PSP le jeu aura ses propres spécificités et un mode multi joueurs est envisagé.

Eidos croit beaucoup en sa marque Tomb Raider. Alors qu’on pensait le jeu usé jusqu’à la corde, la sortie de Legend a bouleversé la donne, le jeu n’ayant pas eu seulement un succès d’estime, mais une véritable re(con)naissance (+ de 4 millions de jeux vendus dans le monde pour ce seul opus). Lara a encore de beaux jours devant elle, de nouveaux défis l’attendent. Et Anniversary s’inscrit dans cette dynamique. 

Au passage, étant une collectionneuse acharnée de Lara Croft, je demande si des objets collectors (proders) accompagneront la sortie d’Anniversary ; Florent m’expose le choix du groupe de revenir à l’essence même de ce qui a fait le succès de la marque Tomb Raider, c'est-à-dire le jeu. Il y aura probablement des versions collector de jeu pour les versions PC et PS2. L’image marketing de Lara Croft en matière d’objets de collection n’a pas toujours été judicieusement utilisée voire, peut être même a-t-elle été galvaudée. Il y a un peu plus d’un an, Eidos a confié à Atlas l’image de Lara Croft pour une déclinaison exceptionnelle de statuettes à collectionner, ce dont le groupe se félicite (et nous aussi, d’ailleurs). Eidos a décidé de réserver sa licence pour des choix marketing stratégiques et de manière ponctuelle. Et seulement au service du jeu. Je demande si une statuette de Lara Croft collector numérotée version Anniversary verra le jour... J’y crois encore … cependant, il n’est pas encore envisagé ce genre d’extension de gamme, même pour servir les fans les plus accros. Mais Eidos ne ferme pas la porte a des propositions de marketing associées qui généreront à terme, des goodies pour nos collections.

Voilà déjà 30 minutes que nous évoluons dans l’antichambre, buvant le champagne et les paroles de Florent, savourant les petits fours, le temps que l’ensemble des invités soit présent, puis, nous rejoignons la salle de démonstration, décorée pour l’occasion en temple pharaonique.

Tristan Perdriau
(responsable Marketing Produits et Presse spécialisée) sera aux manettes du jeu. Emily Britt (chef de projet EUROPE) qui vient d’Eidos Angleterre, se joindra à lui pour commenter la présentation. Elle aura pour soutien Renaud Tasset (responsable marketing Eidos France) et Florent Moreau (directeur Marketing).

Je m’installe au plus près du jeu, sur les tous premiers sièges, devant l’écran, Lara juste sous mon nez. Elle bouge et ondule à la manière des écrans de lancement du jeu Legend, dans son body bleu … très belle, rajeunie, elle est telle qu’on l’attend avec ses 7000 polygones qui lui donnent plus que jamais l’impression d’être réelle ; nous sommes subjugués.

Un petit film d’environ 10 à 15 minutes nous présente l’évolution du jeu Tomb Raider (et de son personnage Lara Croft) sur 10 ans.

"Tomb Raider" c’est :

7 épisodes (sans compter Anniversary)
+ de 30 millions de jeux vendus dans le monde
1,5 milliard de revenu
+ de 300 couvertures
Lara Croft, une icône : 94% des joueurs connaissent le personnage
De très nombreuses licences (rappelez vous : Lucozade, Watermann, et autres Seat…)
Une communauté de fans très actifs
+ de 2500 sites référencés

 "Tomb Raider Legend" c’est :

Un changement d’équipe de développement (Core Design est évincé au profit de Cristal Dynamic) qui insuffle un vent de renouveau sur le titre.
Les fans du jeu ont été écoutés et leurs demandes prises en compte pour l’optimisation du jeu
Une critique élogieuse
N° 1 des ventes à sa sortie (dans le top 5 des meilleures ventes sur l’année)
+ de 4 millions de jeux vendus dans le monde (400000 en France)
De nombreuses récompenses.

"Tomb Raider Anniversary" c’est :

Un retour aux sources de la Saga
Un hommage à Lara Croft et aux dix ans de la PlayStation
Ce n’est pas un remake mais un nouveau jeu à part entière, appliquant les toutes nouvelles technologies et reprenant l’atmosphère, les sensations qu’on a envie de (re) expérimenter
Tomb Raider 1 fut le meilleur jeu de tous les temps, celui qui instaura le genre « aventure » et qui a ouvert le marché du jeu vidéo au grand public, en particulier aux femmes, jusqu’alors peu réceptives à ce loisir ludique.

Georges Fornay (président de Sony France) intervient également dans le film pour expliquer les raisons du partenariat avec Eidos, basée sur la notoriété de Lara Croft et la volonté de proposer aux joueurs la meilleure plateforme pour un excellent jeu d’aventure.

Nous voyons ensuite la jaquette du futur jeu, avec de nouvelles couleurs, un logo tirant sur le doré  (comme du temps de Tomb Raider 1) et des tons chauds. Lara est au premier plan, le scion en arrière plan. La quête d’Anniversary est de regrouper les fragments du scion.

Puis nous plongeons au cœur de l’action ... c’est parti ... le Pérou et sa vallée perdue, s’ouvrent devant nos yeux ! La caméra se place objectivement dans le dos de Lara (mais vous pouvez la déplacer si vous souhaitez avoir un nouvel angle de vision) afin de visualiser le spectacle dans son ensemble et pour indiquer l’axe de progression le plus logique. Une chute d’eau (très réaliste) actionne, par sa seule puissance, un mécanisme auquel nous devons rajouter des pièces afin de lui permettre de fonctionner totalement. Cela, c’est le but du jeu …

Maintenant, faisons avancer Lara ; à peine est elle descendue de sa plateforme qu’un hurlement déchire le silence et 2 loups affamés se jettent sur elle. L’Intelligence Artificielle (IA) des animaux a été améliorée de sorte qu’elle doit vraiment se battre pour se défaire de ces premières attaques. Un des loups parviendra même à l’immobiliser en introduisant son bras dans sa gueule ! L’attaque est très agressive et déstabilisante, mais Lara retrouve vite ses gestes de guerrière : pirouette, ses pistolets en avant, elle parvient à se débarrasser des bêtes non sans mal.

                               

Nous retrouvons avec délice les frissons et l’univers glauque du premier épisode de la saga : une atmosphère oppressante, des lieux grandioses, avec un environnement interactif et une impression à la fois de liberté totale et de solitude pesante. La sensation est appuyée par le silence des lieux, seulement interrompu par le bruit naturel (animaux, chutes d’eau, bruit de pas de Lara…). La musique n’intervient qu’à la seule fin de provoquer le sursaut en cas de danger imminent.

Lara évolue dans le lieu avec la même élégance sportive qu’on lui connaît : elle grimpe le long des parois, fait le poirier, et ne bénéficie d’aucune aide extérieure, usant seulement de sa perspicacité (et de ses armes) pour débusquer secrets (quel bonheur d’entendre tintinnabuler la petite musique originale du secret) et passages oubliés. N’imaginez pas trouver facilement les petits bonus qu’on affectionne, en vous basant sur votre connaissance parfaite du premier opus car Anniversary n’est rien moins qu’un nouveau jeu !

                               

Lara ne possède pas tout l’attirail militaire qu’on lui a connu pour Legend ; par contre, Anniversary conserve le grappin, qui permet la prospection de tous les espaces.

L’interactivité avec l’environnement est impressionnante : Lara peut transformer un pont en échelle en le faisant tomber, pour accéder à de nouveaux espaces, provoquer, par son poids, l’effondrement d’une branche, par exemple et continuer sa progression.

Nous voyons également Lara effectuer un mouvement inédit : un saut millimétré lui permet d’atterrir sur un poteau, en équilibre précaire et elle doit effectuer très vite un mouvement de balancier, si elle ne veut pas chuter …

Lorsque Lara plonge et ressort, son corps conserve l’aspect mouillé. En situation de repos, elle fait de petits étirements, ne reste jamais statique. Ces améliorations proviennent de Legend et sont conservées pour notre plus grand bonheur.

Au chapitre des retrouvailles très attendues, l’inventaire circulaire (que nous pouvons visualiser au cours de la démonstration) ou encore le manoir, dont on ignore encore s’il sera un niveau d’entraînement. Par contre, le début du jeu sera une séance d’essai, avec la démonstration des principaux mouvements de Lara pour pouvoir évoluer avec un minimum de sérénité.

Nous retrouverons les ennemis spécifiques connus dans Tomb Raider 1, c'est-à-dire essentiellement des animaux et peu d’humains.

La sauvegarde d’Anniversary est identique à  Legend, avec un "checkpoint" aux moments clés (faudra pas oublier de sauvegarder pour conserver le jeu, ne faites pas comme moi, lol).

La durée de vie de Legend avait quelque peu déçu les fans. Anniversary corrige le tir de façon magistrale : 30% de temps de jeu minimum supplémentaire par rapport à Legend, ce qui devraient ravir les joueurs invétérés que nous sommes.
Pour information, la durée de vie d’un jeu est fonction de la manière dont chacun joue. Elle peut varier selon ce qu’on recherche : la rapidité et l’action ou l’exploration. Sans compter que Tomb Raider 1 est un jeu où le positionnement de Lara avait son importance (rappelez-vous : deux pas en arrière, et visez juste pour atterrir au bon endroit… entre autres exemples), ralentissant l’action et augmentant de manière artificielle la durée de vie du jeu. Ceci était d’ailleurs un des reproches persistants intrinsèque au titre. Legend a permis de dynamiser et de fluidifier les actions de jeu, raccourcissant le temps passé derrière les manettes.

                               

Nous continuons la progression dans la démonstration ; Lara combat des chauves souris géantes, un ours colérique, tout en continuant de rechercher des items avant de déboucher sur une lumineuse vallée. Tout à coup, des raptors foncent sur Lara, qu’elle extermine sans état d’âme en virevoltant et tirant tout azimuts. Puis, le jeu se transforme soudain en vidéo dans une fluidité étonnante (le streaming a été particulièrement soigné), avant de revenir dans le jeu ... nous allons enfin voir le T.REX ... mais les lumières se rallument !!! La présentation se termine dans un moment palpitant et des soupirs de déception se font entendre ; nous pensions réellement voir l’énorme bête surgir sur l’écran géant !

La fin de la présentation ouvre droit à des questions de toutes parts : L’IA des ennemis, le manoir, les trousses de vie de Lara, les plateformes de jeu … une des demandes concerne la sortie d’une démo, qui à l’heure d’aujourd’hui, n’est pas encore décidée.

Si les autres rejoignent le buffet pour clôturer l’avant-première, pour ma part, il me faut foncer non sans avoir auparavant pris congés du Staff Eidos et des autres invités (tout comme Lara, j’ai couru pour attraper mon bus, imploré le ciel qu’il aille plus vite, me suis jetée dans le premier métro en partance pour la gare de Lyon, me suis perdue dans le dédale des couloirs avant de rejoindre ma place numérotée, essoufflée mais contente d’avoir gagné le challenge de ne pas louper le dernier train en partance pour Montpellier).

Je rentre chez moi à minuit passé, avec une pointe de nostalgie, mais conquise par ce que j’ai vu et entendu. Reste encore quelques mois d’attente avant de pouvoir tenir le jeu entre mes mains.

N.B : Je remercie Laraider pour son invitation, Yannick pour m’avoir autoriser à représenter Laraider, Florent, Tristan, Renaud et Emily pour leur disponibilité et leur enthousiasme.

- Rédigé par Corinne, le 15 février 2007 -

0

Tomb Raider et Lara Croft sont des marques déposées par Square Enix, Crystal Dynamics, Eidos Interactive, Core Design et Tomb Raider.
LARAIDER © 2003 /   -  Reproduction du site strictement interdite  -  Copyright
n°00037413 chez CopyrightDepot

Partenaires privilégiés : Trainers City | AnnuGratuit | DansLeMonde